» Blog d'un adhérent du MoDem de Reims (http://catulle.zeblog.com/)

Catulle

Catulle"Etre de droite ou de gauche, c'est être hémiplégique" Pierre Desproges

Calendrier

« Mai 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 

Blog

Catégories

Derniers billets

Compteurs

Liens

Fils RSS

Quand l'Etat vend ce qui rapporte...

Par Catulle :: 03/07/2007 à 16:30 :: Général
Le Ministère des Finances a annoncé fin juin qu'il allait vendre entre 5 et 7% du capital de France Télécom qui faisait jusqu'à présent de son porte-feuille personnel. Cette ventre d'actifs devrait être affectée selon le Ministère au desendettement de l'Etat et des administrations publiques. Ce sont en tout environ 130 millions d'actions qui sont revendues. Après cette transaction, l'Etat détiendra "directement et indirectement (...) entre 25,5 % et 27,4 % du capital de France Télécom" et "entend demeurer un actionnaire significatif au capital de France Télécom à moyen terme"





Petite précision : selon le site France Télécom, l'entreprise a reversé des dividendes à hauteur d'1,20€ par action l'année passée. Ce sont donc 130 millions d'euros qui sont allé dans les caisses de l'Etat l'an passé. 130 millions d'€ qui n'y rentreront pas l'an prochain !


Question maintenant : est-ce que le citoyen estime normal qu'on vende des actions qui sont une rente annuelle pour le budget de l'Etat ? Est-ce que le citoyen estime raisonnable et logique de vendre des actifs qui rapportent ?


Mais peut être est-ce la même logique qui a fait que l'on a vendu les autoroutes, désormais complétement financées, et qui allaient enfin se mettre à rapporter (affaire magnifique : le contribuable paie les autoroutes et n'aura pas le temps de profiter des mannes financières avant qu'on ne revende ces bijous de famille...). Je précise aussi que le péage autoroutier a presque partout augmenté, à des niveaux largement supérieurs à un quelconque taux d'inflation. Arnaque doublement douloureuse...


Le problème de la dette (environ 30 000€ sur vous, sur moi, sur chaque enfant qui nait) est vraiment un fléau. Son remboursement, le paiement d'intérêt faramineux, est une ligne du budget qui grève gravement le budget de tous les gouvernements ; de l'argent stérile, qui rembourse le bien-être de ceux d'hier. Rappelons que pendant tout un temps de la IVème République, il n'y a qu'un demi siècle de là, le Ministre du Budget organisait son emploi du temps autour d'une visite régulière à laquelle il ne pouvait sacrifier : celle du FMI de Washington pour mendier le salaire des fonctionnaires qu'il était incapable de payer... Le mérite du MoDem, anciennement de l'UDF, et surtout de François Bayrou, a été de mettre la lutte contre la dette au premier plan de l'action économique. J'ai le regret de constater que le gouvernement Fillon suivra le chemin de ses prédécesseurs, celui de l'endettement. Les rabais fiscaux n'arrangent guère la situation et paraissent bien scandaleux d'ailleurs au moment où l'on annonce la suppression de 10 000 postes dans l'Education nationale...

Une décision politique qui parait donc bien court-termiste. J'espère qu'elle ne finira pas aussi mal pour nous que l'affaire des autoroutes, certainement la plus grosse bourde du Ministre des Finances Thierry Breton, peut être même du gouvernement Villepin (certes moins médiatisée que le CPE, hélas peut-on dire). Un fiasco "abracadabrantesque".

La politique, n'est-ce pas, entre autres définitions, l'art de créer du futur, d'élargir l'arbre des possibles de ceux qui demain peupleront notre pays. Rappelons la très belle citation de Saint Exupery : "Nous n'héritons pas la terre de nos parents, nous l'empruntons à nos enfants". C'est en gardant à l'esprit cette maxime si essentielle à la politique dans sa plus noble acception que l'on comprend ensuite combien sont pertinents et cruciaux deux des choix politiques que le MoDem met en tête de ses priorité :
  • La promotion du développement durable
  • La lutte contre la dette



Catulle



Trackbacks

Pour faire un trackback sur ce billet : http://catulle.zeblog.com/trackback.php?e_id=220861

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :